Libérons-nous de l'occupation financière
  • J’agis !
  • DALN #5 - Ne vous mariez pas avec le cadavre du système financier

    mercredi 20 janvier

    Partagez l'article

    Cliquez ici pour poser une question

    Ou envoyez vos questions en vidéo à l’adresse questions solidariteetprogres.org (utilisez si besoin un service d’envoi de fichiers volumineux comme wetransfer ou yousendit)

    La rediffusion en entier

    Résumé des questions

    0h 0min 33sPropos introductif de Jacques Cheminade

    0h 5min 14sDepuis le début du krach financier, les médias nous disent tous que le problème vient de la Chine. Que se passe-t-il réellement dans ce pays pour qu'il soit ainsi désigné comme responsable ?

    0h 10min 33sQuestion sur la chute des prix du pétrole.

    0h 13min 36sLa directive européenne de "bail-in" (renflouement des banques par l'argent des déposants) permettra-t-elle de résorber la crise ou va-t-elle au contraire l'aggraver ?

    0h 16min 26sS&P propose la séparation bancaire, de quels moyens banques disposent les banques s'y opposer ? Pourquoi Hollande a reculé sur ce point ?

    0h 20min 22sEst-il possible qu'une loi interdise à une entreprise de recourir aux paradis fiscaux ?

    0h 21min 19sQuelles seraient les mesures efficaces pour une relance de l'activité économique en France et en Europe ?

    0h 23min 47sComment recréer des emplois sur l'ensemble du territoire ?

    0h 26min 51sLa quatrième révolution industrielle (le numérique) va-t-elle entraîner la perte de millions d'emplois, comme l'annonce un communiqué du Forum de économique de Davos ?

    0h 30min 53sLe monde de l'artisanat est en grand danger. Charges sociales trop lourdes, lourdeurs administratives, concurrence déloyale... Cette situation est intenable. Que proposez-vous ?

    0h 35min 10sQue proposez-vous pour faire connaître et développer l'apprentissage dans l'industrie, aujourd'hui en désuétude ?

    0h 38min 54sAppliquerez-vous le revenu de base ?

    0h 41min 14sQuestions sur la séparation des banques et le rôle d'une véritable banque nationale.

    0h 49min 51sNous venons d'apprendre un recul historique de l'espérance de vie en France. Est-ce selon vous les conséquences de la crise économique ?

    0h 52min 19sQue proposez-vous pour le monde agricole et rural ?

    0h 54min 23sQuestion sur les actions de la Chine en mer méridionale. Les petits pays de la région ont-ils raison de se sentir agressés et floués ?

    0h 57min 51sQue peut-on faire face aux déstabilisations politiques que subissent actuellement les pays d'Amérique latine ?
    1h 3min 46sAvez-vous des pistes concernant le financement des mouvements terroristes ?
    1h 8min 48sLa Réforme territoriale nous vient-elle de la France, ou de l'Europe ?
    1h 13min 16sA l'image de la Corse, de nombreuses régions demandent leur autonomie. Qu'en pensez-vous ?

    1h 18min 42sQue pensez-vous des concerts "Bach & Breakfast" ayant lieu en ce moment sur Paris ?

    Quelques citations

    Sur le régionalisme

    Il s’agit pour l’Europe, qui est la sous-agence de la City et Wall Street avec ses 30 000 lobbyistes, de démembrer les États, qui constituent des points de résistance. Et ensuite - évidemment - de promouvoir les métropoles, les régions, et la caricature de l’Europe qu’est l’Union Européenne. Je suis pro-Européen mais j’y suis tout-à-fait opposé. »

    Sur la jeunesse et la culture classique

    Aujourd’hui, il faut redonner un sens plus élevé et plus profond à cette activité [l’accès de la jeunesse à la musique classique], en montrant pourquoi et comment elle peut être et elle est inspiratrice d’un engagement politique de type nouveau. Où l’on offre aux êtres humains une capacité d’accroître leurs pouvoirs créateurs et de les développer : c’est-à-dire d’être humain. »

    Sur l’emploi et les PME

    On accorde aux PME des moyens d’embaucher - Valls l’avait déjà fait, sans succès donc on pousse un peu plus loin le bouchon - mais les PME n’ont pas besoin de ça. Même Jean-Tirole, notre prix Nobel qui est tout-à-fait dans les milieux financiers, est capable de le dire : ce dont ont besoin les entreprises, c’est d’un environnement de production et des marchés. C’est seulement dans le cadre d’une politique de crédit public que l’on peut y parvenir. »

    Jacques Cheminade, candidat aux présidentielles de 1995 et 2012, a entamé un dialogue avec la Nation sur les enjeux de notre temps et l’action à entreprendre pour libérer la France de la tutelle des marchés financiers.

    Via une plateforme internet et une fois par mois, l’enjeu de ce dialogue est de couper l’herbe sous les pieds de l’oligarchie financière qui nous prépare le cirque de 2017 avec Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen. Le défi consiste à bâtir un mouvement de résistance efficace dans le peuple et chez les élus locaux autour d’un projet positif redéfinissant la primauté du travail humain sur le financier. Il est temps de reprendre notre destin en main.