Libérons-nous de l'occupation financière
  • J’agis !
  • De 2012 à 2017, les activités de Jacques Cheminade

    Partagez l'article

    1. Jacques Cheminade écrit tous les quinze jours l’éditorial de Nouvelle Solidarité, le journal publié par le parti Solidarité & Progrès dont il a été président jusqu’au jour où il a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2017. Il écrit également des articles, des commentaires et des analyses publiés sur son site et celui de S&P, qui est fréquenté par environ 100 000 personnes par mois. A cela s’ajoutent des interventions vidéo et, depuis septembre 2015, une conférence mensuelle interactive sur internet intitulée « Dialogue avec la Nation » (DALN) ;
    2. En tant que président du parti politique Solidarité & Progrès, il a animé des réunions du parti, son assemblée générale et il se déplace en France où des candidats de S&P organisent des débats, le cas échéant dans le cadre de leur propre candidature à des scrutins locaux ;
    3. En France ou à l’étranger, invité par des élus, des syndicats, des associations, des écoles ou d’autres responsables de la société civile, Jacques Cheminade participe à des débats ou anime des conférences ;
    4. Il écrit des tribunes et répond aux invitations des médias qui lui permettent de faire connaître son projet.

    2012

    • 22 avril, élection présidentielle : 89 545 voix (0,25 %) ;
    • 29 mai, à Villeurbanne pour soutenir les candidats de S&P aux législatives ;
    • 10 juin, S&P présente 78 candidats aux élections législatives qui obtiennent un total de 9122 voix ;
    • 20 septembre, réunion débat à Ploërmel (Morbihan) sur la réforme bancaire ;
    • 26 septembre,il dépose une Question prioritaire de constitutionnalité (QPC) au Conseil constitutionnel contre le rejet de son compte de campagne de 1995, article des Inrocks ;
    • 13 octobre, discours devant l’Assemblée générale de S&P : « Contre la servitude volontaire, changer de manière de penser. » ;
    • 23 octobre, intervention à la conférence-débat organisée par le think-tank africain AAALFA en hommage à l’économiste camerounais Joseph Tchuindjang Pouemi, partisan de la planification et opposant à la servitude monétaire du franc CFA ;
    • 30 octobre, invité par les étudiants du campus européen de Sciences-Po Paris à Dijon, il intervient sur le thème « l’alternative européenne au carcan de l’euro »  ;
    • 30 octobre, publication d’un long entretien avec le site d’information Menly.fr  :
    • 2 novembre, les Inrocks accompagnent Cheminade au salon des jeux vidéo dont le candidat dénonce l’effet pervers ;
    • 21 novembre, intervention de S&P au Congrès des maires à Paris pour dénoncer les « emprunts toxiques » ;
    • 24 novembre, intervient lors de la conférence de l’Institut Schiller à Floersheim en Allemagne sur le thème : « La mission de l’Europe face à l’Empire britannique » ;
    • 7 décembre, reçu à l’Élysée par le président François Hollande dans le cadre des consultations de la Commission Jospin sur les règles de l’élection présidentielle ;

    2013

    • 7 janvier, « Résistance ou collaboration » , réunion militante à Clichy ;
    • 22 janvier, message vidéo à l’occasion du cinquantenaire du traité de l’Elysée : « Vive l’amitié franco-allemande ! Ensemble, coupons les banques en deux »  ;
    • 1er février, la revue Le nouvel économiste publie sur deux pages un entretien sur les retombées économiques d’une politique d’exploration spatiale ;
    • 4 février, invité au Berryer, la Conférence des avocats du barreau de Paris ;
    • 12 février, invité dans l’émission Ce soir ou jamais sur France 3 pour le débat Mon ennemi c’est la finance animé par Frédéric Taddeï, avec la député PS Valérie Rabault, le sociologue Edgar Morin, le journaliste de BFM François Lenglet, Olivier Berruyer et Myret Zaki de la revue suisse Bilan ;
    • Février : faisant fi des recours juridiques en cours, le ministère des Finances ponctionne, à titre de « compensation » pour la campagne de 1995, 171 325,46 euros sur les 248 899 euros officiellement dus au titre du remboursement des dépenses de la campagne de 2012 ;
    • 20 février, prise de parole au colloque organisé à l’Assemblée nationale par l’Académie de Géopolitique de Paris sur le thème ; « Crise en Syrie : défi à la diplomatie mondiale »  ;
    • 21 février, devant 250 personnes au Palais des congrès de Saint-Raphaël (Var), invité au débat « Faut-il séparer les banques d’affaires et les banques de dépôt ? », aux côtés d’Elsa Di Méo, conseillère régionale PACA et secrétaire nationale du PS, et de Georges Ginesta, député-maire de St-Raphaël et président de la Fédération UMP du Var ;
    • 13 mars, entretien vidéo avec Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe du magazine économique suisse Bilan ;
    • 27 mars, interview de deux pages dans le quotidien grec Hellada ;
    • 13 avril, discours à la conférence de l’Institut Schiller à Francfort, en Allemagne : « Une vision pour l’Europe en Eurasie » ;
    • 30 avril, interrogé sur BFM-TV un an après l’arrivée de Hollande, il affirme que Hollande « doit devenir réellement président »  ;
    • 14 juin, se pourvoit en cassation contre le jugement du tribunal administratif sur la procédure de rejet de son compte de campagne de 1995 ;
    • 21 juin, interview avec la chaîne Youtube telelibre – partagelinfo  ;
    • 26 juin, à Toulouse, interview avec la chaîne de télévision locale NetworkVisio ;
    • 1er juillet, S&P publie la vidéo « Un an après, la face cachée de Jacques Cheminade » (30 000 consultations) ;
    • 7 juillet, entretien avec La République du Centre sur l’avenir possible pour l’aérotrain ;
    • 9 juillet, un tour de France militant le conduit dans le Cotentin et en Bretagne. A Cherbourg, entretien avec France Bleue Cotentin , Presse de la Manche et La Manche Libre . A Brest, rencontre avec l’ancien résistant Charles Paperon ;
    • Jacques Cheminade et les militants de S&P réalisent 200 rendez-vous avec des députés et sénateurs pour discuter de la réforme bancaire ; élaboration d’une proposition de projet de loi dans ce sens ;
    • L’appel pour « un Glass-Steagall global », c’est-à-dire la pétition de S&P pour une séparation bancaire stricte réunit les signatures de 262 élus et 17 économistes ;
    • 11 juillet, rencontre dédicace à la librairie Dialogues de Brest autour de son livre Mon combat contre le féodalisme financier : 50 éditoriaux 1995-2012, publié aux éditions L’Harmattan ;
    • 22 juillet, conférence internet à Clichy contre la fausse réforme bancaire Berger/Moscovici ;
    • 10 août, rencontre d’élus français et allemands à Arzviller (Moselle) sur la séparation bancaire ;
    • 17 août, invité par l’Observatoire de Rocbaron (Var), il souligne la portée économique d’une politique spatiale ;
    • 19 août, entretien d’une page dans Var-Matin , « Jacques Cheminade, la tête dans les étoiles à Rocbaron »  ;
    • 2 septembre, invité par le Dr Reymondon, président de ViêtnAmitié pour une conférence-débat à Pari-Gagné (Saône-et-Loire) ;
    • 16 septembre, il appelle Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, à démissionner pour son alignement sur Washington ;
    • 28 septembre, rencontre d’élus français et allemands pour couper les banques en deux à Chamouilley (Haute Marne) ;
    • 23 octobre, le mensuel SoFilm revient dans un long entretien sur Cheminade, le cinéphile le plus « pointu » de tous les candidats ;
    • 25 octobre, conférence à Belleherbe (Doubs) à l’invitation de Sylvie Grandmougin, maire de Rosureux, et la candidate S&P aux élections législatives de 2012 ;
    • 14 novembre, interrogé par Le Figaro sur la stratégie de S&P aux municipales ;
    • 16 novembre, intervention à l’AG de S&P à Paris « Face au fascisme qui vient, voir et agir avec les yeux du futur »  ;
    • 20 novembre, invité pour une conférence à Science-Po Rennes sur le thème « ni populisme, ni supranationalisme, comment sortir du piège financier ? ». Suite aux menaces des soi-disant « anti-fascistes » , l’évènement est annulé ;
    • 10 décembre, réunion publique à Lyon avec la candidate S&P pour lancer la campagne des municipales ;
    • Fin 2013, 41 communes (dont 2 communautés de communes), 2 départements (Haute-Garonne et Ille-et-Vilaine) et 1 région (Pays-de-la-Loire) ont, à l’instigation de Cheminade, voté des vœux en faveur d’une séparation bancaire stricte. Certains recommandent l’adoption de la proposition de loi élaborée par S&P ;
    • 31 décembre, message de vœux ;

    2014

    • 31 janvier, réunion publique à La-Roche-sur-Yon (Vendée) ;
    • 28 janvier, interview avec La Voix de la Russie sur « Frapper l’oligarchie financière à la racine » , interview reprise sur le site de radio Sputnik  ;
    • 13 février, article de Ouest France sur la liste S&P aux municipales de Rennes ;
    • 17 février, rencontre avec des responsables politiques et des militants à Bordeaux, article sur le site MyGlobalBordeaux  ;
    • 22 février, message vidéo « En Ukraine, c’est la guerre entre l’OTAN et la Russie » (30 000 consultations) ;
    • 24 février, conférence à Clichy avec la présidente du Parti socialiste progressiste d’Ukraine, Natalia Vitrenko, pour dénoncer l’appui occidental aux mouvements néo-nazis à Kiev ;
    • 12 mars, à Rennes pour soutenir la liste de 61 personnes de S&P aux municipales de Rennes du 23 mars : 571 voix (0,97 %) ; réunion publique avec 90 personnes couverte par TV Rennes  ;
    • 16 mars, à Lyon pour soutenir la liste de 36 personnes de S&P à Lyon pour les élections municipales du 23 mars : 329 voix (1,12 %). Interview dans Le Point  : « Gérard Collomb devient comme Raymond Barre » . Interrogé par la chaîne de télévision locale Lyon Bondy Blog  ;
    • 21 mars, participe à l’émission Crosstalk de la chaîne de télévision russe RT ;
    • 26 mars, message vidéo : « Après les élections municipales, la finance criminelle court toujours » (2000 consultations) ;
    • 9 mai, invité par le maire de Chamouilley (Haute-Marne) à animer une réunion sur la réforme bancaire ; couverte par le Journal de la Haute-Marne (JHM)  ;
    • 10 mai, invité par le maire de Varmonzey (Marne) pour animer une réunion sur la réforme bancaire ;
    • 15 mai, à Toulouse pour la réunion de soutien au candidat de S&P à la législative partielle ;
    • 28 mai, invité à Ploërmel (Morbihan) par David Cabas, ex-tête de la liste municipale Ploërmel Libre (qui avait réuni 4 % des suffrages), réunion « pour continuer la résistance contre la nouvelle noblesse bancaire qui pille notre pays et tue l’économie productive »  ;
    • 19 juin, conférence militante disponible en vidéo : « La faille de la pensée d’Attali » (5000 consultations) ;
    • 25 août, message vidéo « Sortons de l’OTAN, l’UE et l’euro ! Rejoignons les BRICS ! » (consultations : 12 500) ;
    • 11 septembre : réunion devant les militants à Clichy « L’Europe avorte, rejoignons les BRICS » ;
    • 18 septembre, message vidéo : « Ebola, un délit d’abandon » (9500 consultations) ;
    • 30 septembre, conférence à la Grenoble School of Management ;
    • 7 octobre, interview avec Le Point , « Cheminade répond à Nicolas Sarkozy »  ;
    • 18 octobre, intervention sur « L’Europe et l’avantage d’autrui » , à Francfort lors de la conférence pour le 30e anniversaire de l’Institut Schiller, consacrée à la « Nouvelle route de la soie » ;
    • 22 octobre, propose d’utiliser les Mistral pour une opération humanitaire conjointe franco-russe contre Ebola, proposition couverte par Saintnazaire –Info.fr  ;
    • 29 novembre, intervention lors de l’AG de S&P sur « La France dont le monde a besoin » ;
    • 11 décembre, conférence organisée à l’Assemblée nationale de l’Académie de géopolitique de Paris. Exposé sur « Les racines britanniques du terrorisme international »  ;
    • 21 décembre, invité de l’émission Le Grand Oral - présenté à 20h par Jean-Jacques Seymour, sur la chaîne d’information de l’Outre-Mer ( OM5TV ) ;
    • 23 décembre, déclaration vidéo « Combattons le terrorisme anglo-wahhabite » ;

    2015

    • 20 janvier, rencontre à Clermont-Ferrand avec Laurent Gonnet et Laurent Martin, pianiste fondateur du festival de Vollore et de Piano à Riom, réunion couverte par La Montagne  ;
    • 24 janvier, invité du Café de l’Hyper-République sur le thème « L’actualité nationale et internationale à la lumière de Jaurès » ;
    • 11 février, présent au rassemblement en soutien au peuple grec place du Palais Royal à Paris, appelle à résister avec la Grèce et les BRICS face à la finance criminelle qui nous mène à la guerre ;
    • Février, entretien avec la revue La Russie francophone  ;
    • 11 mars, réunion débat filmée à Clichy avec Karel Vereycken contre la réforme territoriale « Le domaine public est au cœur de l’Etat-Nation France »  ;
    • 22 mars : lors des élections départementales, S&P présente trois « binômes » (3 x 2 candidats) : à Argenteuil (95), à Rennes (35) et dans le Tarn-et-Garonne (82) ;
    • 11 avril, interrogé par Jean-Jacques Seymour sur Tropiques FM sur l’importance des BRICS ;
    • 14 avril, réunion publique à Bordeaux ;
    • 16 avril, conférence à l’IUT de Tours sur « le numérique, au service de l’humanité ou de la finance ? »
    • 13 juin 2015, aux côtés de diplomates chinois, indien et russes et de personnalités politiques européennes, parle devant 600 personnes réunis par l’Institut Schiller à Paris. Intervention : « La création humaine, source et mesure de l’économie réelle »  ;
    • 4 septembre, à l’invitation du maire, réunion publique à Omey (Marne) ;
    • 9 septembre, 1er dialogue internet avec la nation (DALN, 1200 consultations) ;
    • 25 septembre, conférence filmée à Clichy avec des spécialistes du Moyen-Orient : « Syrie, la prise de judo de Poutine à Obama » (30 000 consultations sur internet)
    • 15 octobre, 2e dialogue avec la nation (DALN, 2200 consultations) ;
    • 7 novembre, intervention devant l’AG de S&P : « Changer le monde et nous-mêmes »  ;
    • 9 novembre, interrogé sur sa campagne contre la COP21 par Tropiques FM  ;
    • 14 novembre : déclaration « Attentats de Paris, surmonter la peur »  ;
    • 25 novembre, 3e dialogue avec la nation (DALN, 1500 consultations) ;
    • 26 novembre, interrogé par Radio Sputnik sur l’attitude de la Turquie dans le conflit en Syrie ;
    • 27 novembre, invité par le théâtre l’Âne Vert pour un exposé sur Marie Stuart , pièce de Friedrich Schiller ;
    • 15 décembre, interviewé par le Journal du Dimanche sur la loi de « modernisation des règles de l’élection présidentielle » ;
    • 17 décembre, 4e dialogue internet avec la nation (DALN, 1500 consultations) ;
    • 23 décembre, interview sur la Nouvelle route de la soie avec l’agence de presse chinoise Xinhua , reprise entre autres par le People Daily, China.org et Chine et Chinois  ;
    • 24 décembre, invité du Grand Débat, animé par Francis Laloupo sur Africa N°1 ;

    2016

    À lire aussiMes références